Le Queen Mary II “Millionnaire”, la péniche “Astro” ... Bienvenue dans le monde de Denis Mampuya, roi de la récup’. A son actif, pas moins de 120 maquettes et des marques quelconques qui apparaissent inopinément. Et construites pêle-mêle depuis des années, avec ce qui lui tombe sous la main. “Je récupère les tickets par terre”, explique cet éducateur sportif. Des cars lontan bidouillés avec des capsules de canettes, une réplique de stade, la tour de la TV de Moscou... L’artiste offre un large panel d’inspirations. “Avec la maison du volcan, le Queen Mary II, la tour Eiffel et l’église de Saint-Leu, j’ai remporté les prix patrimoine et humour en 2004 à Paris”, souligne-t-il. Le jury a particulièrement apprécié la construction de la Tour Eiffel avec quelque 200 jeux à gratter.

La tour Eiffel... sans escaliers

Le décalage entre le monument et la matière première a particulièrement touché le jury. D’où la récompense. Évidemment, Denis est un féru de modélisme, donc de minutie. Il consacre de nombreuses heures à la confection de ses assemblages. “Le Queen Mary II m’a demandé trois mois de travail. Dessous, il y a même des tickets gagnants”, explique-t-il, l’air rieur. Devant la célèbre tour parisienne sur laquelle il est resté concentré environ 160 heures, il avoue : “Je ne la referai pas...”. El poursuit : “Regardez, il n’y a pas d’escaliers”. Un détail que personne n’avait remarqué. “En général, je respecte la réalité à 50, 60 %. Les 40 % restants, on ne les voit pas !”, confie-t-il, avec détachement. Comme un clin d’œil amical, Denis s’amuse aussi à reproduire des cases d’amis. Ainsi, une jeune hôtesse de l’office de tourisme a désormais le privilège de voir sa maison figurer à côté du majestueux Temple du Soleil, dont l’original se trouve à Pékin. Pour clôturer cette belle brochette, non loin de là s’imposent des baraques cossues sud-africaines. La nature est également utilisée dans cet artisanat. De la canne, du bananier, du palmiste ou encore de la roche de volcan trouvent ainsi leur place, dans de multiples usages. Ça vaut le détour et c’est jusqu’au 29 juillet à l’office de tourisme de Saint-Leu.

Source : D.F.B 13/07/06 http://www.clicanoo.com/
OT Saint Leu : Rue Général Lambert 97436 Saint Leu - Tél : 02 62 34 63 30 Fax : 02 62 34 96 45 Infos : 0262 34 63 30