Avoir sa propre maison est le rêve d’un grand nombre de Français. Un tel projet s’inscrit dans la durée et peut même prendre toute une vie. Il est donc très important de s’entourer des meilleures garanties afin d’obtenir le résultat souhaité. Pour ce faire, il faudra observer rigoureusement les étapes-clés de la construction d’une maison individuelle comme nous allons le voir dans cet article.

Quelle maison pour quel budget ?

Dans le cadre d’un projet de construction de maison individuelle, la première chose à faire est d’établir le budget nécessaire. C’est en effet sur cette base que vous pourrez entreprendre le reste des démarches. Préférez par exemple une maison semi-mitoyenne qui reviendra moins cher qu’un logement à 4 façades. Une maison de forme compacte offre également l’avantage d’avoir suffisamment d’espace habitable pour un volume réduit de parois extérieures comme les façades ou la toiture qui coûtent généralement cher.

Comment bien choisir son terrain pour faire construire sa maison individuelle ?

A ce niveau, vous avez le choix entre un terrain isolé ou en secteur diffus, et un terrain en lotissement. Le dernier réduit les démarches administratives et autres études de viabilisation que le premier nécessite. En effet, un terrain en lotissement est déjà viabilisé avec des accès aménagés et vous pouvez commencer la construction immédiatement. Il faudra ensuite vérifier l’orientation du terrain, critère sur lequel vous allez fonder les plans de votre construction. Sachez par ailleurs que les terrains sont plus chers dans certaines régions que d’autres. A vous de choisir donc votre lieu d’achat, en fonction du budget dont vous disposez.

Quel modèle de maison choisir ?

En fonction de vos préférences esthétiques et surtout de votre budget, vous avez le choix entre une maison industrielle, une maison traditionnelle, une maison écologique ou une maison en bois. Le premier modèle est idéal pour réduire les coûts étant donné qu’il s’agira juste d’assembler les éléments nécessaires qui sont déjà élaborés en quantité. La maison traditionnelle offre plus de flexibilité dans la réalisation de l’ouvrage, la maison écologique permet de réaliser des économies d’énergie mais sa construction coûte plus cher, et la maison en bois de plus en plus adoptée, est appréciée pour sa facilité de réalisation et la rapidité des travaux.

Quel constructeur choisir pour faire construire sa maison ?

Pour bien choisir votre constructeur de maison individuelle, commencez par vérifier qu’il exerce sous le régime du contrat de construction d’une maison individuelle (CCMI), gage de fiabilité.
Un bon constructeur doit pouvoir produire des justificatifs d’assurances prouvant qu’il est couvert en cas de dommages éventuels au cours du chantier.

Réfléchissez aussi avant de faire appel à un constructeur trop sollicité, car il ne sera certainement pas disponible pour suivre votre chantier comme vous le souhaiteriez.