les artisans plâtriers n'effectuent pas seulement les travaux de plâtre traditionnels. Plâtriers et plaquistes sont aussi emmenés à assembler les plaques de plâtre par vissage sur ossature métallique ou en bois, ou par collage. C'est même aujourd'hui la plus grande partie de leur travail, même si n'oublions pas que c'est bien le jointage et le lissage qui demandent le plus de dextérité et de précision. De nouveaux matériaux sont aussi utilisés comme les cloisons alvéolaires, métalliques ou en bois.
Comme vu plus haut, au stade de finition, le plâtrier doit donner à son travail un aspect lisse car après lui ce sont les peintres qui prendront le relais.

Devenir Plâtrier - Plaquiste

Après la 3e de collège

  • CAP Plâtrier - Plaquiste / CAP Staffeurornemaniste
  • Mention complémentaire Plaquiste• Brevet professionnel Plâtrerie et plaque
  • Bac professionnel Aménagement /Finition
  • Mention complémentaire : Peinturedécoration
  • Brevet des métiers d’art Volumes :Staff et matériaux associés(ouvert au CAP staffeur-ornemaniste)

Après le baccalauréat

  • BTS Aménagement finition

En formation professionnelle à l’AFPA (titres professionnels)

1er niveau de qualification

Niveau supérieur de qualification

  • Chef d’équipe aménagement finitions
  • Conducteur de travaux aménagement finition

Ces 2 métiers sont très complémentaires. On retrouve aussi une forte complémentarité avec le peintre. Généralement un plaquiste maîtrise le travail du plâtrier et réciproquement. Un spécialiste du domaine se nomme souvent « plâtrier-plaquiste ».