Ascenseurs et ascensoristes

mercredi 22 août 2018

Avec plus de 2 milliards de kilomètres effectués chaque année, l’ascenseur est sans aucun doute le moyen de transport le plus utilisé par les français. Cela représente tout de même quelque chose comme 7000 voyages vers la lune !

Difficile de savoir exactement combien on dénombre d’ascenseurs en France, mais la fédération nationale planche sur un parc de plus de 530.000 unités.
De fait, les ascensoristes en France génèrent plus de 18 000 emplois, ce sur une palette de métiers très large.

De la conception à l’entretien et la maintenance d’ascenseur, les tâches aussi sont variées ; nul doute que le secteur ne risque pas de manquer de travail dans les années à venir.

Ascenseurs et ascensoristes

Si le moyen de transport fût largement utilisé dans sa version manuelle, non motorisée, pour accéder à divers lieux inaccessibles depuis des siècles, c’est à partir du XIX ème et de l’apparition des constructions de plus en plus hautes que les ascenseurs motorisés firent leur apparition.

Jusqu’au milieu du XX ème siècle, l’ascenseur, qu’il soit ajouté à un bâtiment existant ou créé en même temps que le bâtiment dans lequel il se trouve, est toujours une œuvre en soi. Les plus fastueux étaient richement décorés et à vrai dire, même les plus simples avait un charme. Charma aujourd’hui disparu avec la standardisation et la démocratisation de l’outil qui visera alors de plus en plus à améliorer sa fonction principale et son confort.

Aujourd’hui, près de 80% du secteur est trusté par quelques multinationales spécialisées dans ce domaine, proposant des ascenseurs très fonctionnels mais standardisés.

Forte heureusement, il existe encore des entreprises artisanales, travaillant dans le respect des traditions ascensoristes. Ces entreprises, spécialisées dans la modernisation des bâtiments anciens, conçoivent des ascenseurs sur mesure parfaitement adaptés aux bâtiments anciens dans lesquels ils sont installés. Cela permet de préserver, tout en le valorisant, le patrimoine historique des bâtiments anciens.

Bien qu’il soit en partie banalisé tant son usage est répandu, mais aussi que sa conception est standardisée, le moyen de transport le plus utilisé mobilise tout de même des milliers de personnes en France pour les imaginer, les concevoir, les entretenir, et assurer le confort ainsi que la sécurité des usagers.

Puis finalement, quoi qu’on en pense, un bel ascenseur sera toujours remarqué et apprécié par ses occupants. Notre imaginaire regorge d’images de ces magnifiques pièces d’hôtels, de ces ascenseurs fastueux aperçus dans des films ou croisés au cours de notre existence.

Dans la même rubrique

  • La "décoration intérieure" est une appellation que nous avons tous déjà entendue à maintes reprises. C’est une notion qui nous est devenue familière en parcourant des magazines, en parcourant les médias (...)
  • Egalement connu sous le nom de serrurier-métallier, le métier de serrurier nécessite de suivre un parcours. Ainsi, devenir serrurier ne s’improvise pas. Bien au contraire, il faudra remplir un (...)
  • Les métiers de carreleur et de moquettiste sont différents, mais ils sont tous les deux des soliers, souvent complémentaires, et devant travailler avec de nombreux autres corps de métier comme le (...)
  • Les interprètes et les traducteurs convertissent les informations d’une langue dans une autre. Les interprètes travaillent en langue parlée ou en langue des signes ; les traducteurs travaillent en (...)
  • Nous connaissons tous les mises en garde contre l’utilisation de métiers non déclarés, contre le travail au noir. En France, la plupart des métiers sont règlementés et c’est notamment le cas pour nombre (...)
  • Pour bien travailler, il est indispensable d’être bien équipé, et aucun bricoleur ou professionnel n’échappe à la règle. C’est également le cas de l’installateur sanitaire, qui aura forcément besoin d’un (...)