Comment devenir serrurier ?

jeudi 18 juin 2020

Egalement connu sous le nom de serrurier-métallier, le métier de serrurier nécessite de suivre un parcours. Ainsi, devenir serrurier ne s’improvise pas. Bien au contraire, il faudra remplir un certain nombre de conditions. Cela peut d’ailleurs se comprendre au regard de la technicité que revêt aujourd’hui ce travail artisanal. En effet, le serrurier ne s’occupe plus uniquement des serrures et des clés. Son expertise intègre également le travail des métaux sur les constructions métalliques.

Quel niveau d’études faut-il avoir pour devenir serrurier ?

Pour être serrurier- métallier et espérer proposer l’expertise des artisans de la serrurerie TAN, il faut pouvoir valider un CAP serrurier-métallier ou un BEP en réalisation d’ouvrages chaudronnés et de structures métalliques. La formation pour devenir serrurier nécessite deux années d’études. Pour ceux qui ont des prétentions plus grandes, qui projettent par exemple de devenir chef d’équipe sur un chantier par exemple, il est possible de continuer la formation.

À ce effet, ils auront à valider soit un BP serrurerie-métallerie, un BAC professionnel en réalisation d’ouvrages chaudronnés et structures métalliques, ou un BAC professionnel en bâtiment. Une fois l’un de ces BAC acquis, l’aspirant a toujours la possibilité de continuer son cursus via un BTS constructions métalliques (BAC +2). À la clé, une spécialisation en ferronnerie d’art, en serrurerie, ou en maniement d’aluminium est possible.

Peut-on être serrurier sans diplômes ?

Devenir serrurier sans diplôme est quelque peu complexe. À proprement parler, on pourrait répondre oui et non. Il s’agit en effet d’un métier réglementé. Sur cette base, il sera impossible de l’exercer sans avoir les diplômes requis. De même, il ne sera pas possible pour une personne ne disposant pas des parchemins nécessaires, de créer une entreprise de serrurerie. Il n’en demeure pas moins qu’il existe des alternatives pour ces personnes non-diplômées qui souhaitent devenir artisan serrurier.

Elles peuvent en effet envisager la possibilité de s’installer en tant qu’homme toute main. Cela ne demande aucun diplôme comme pour devenir serrurier. Il suffit d’être majeur, et de développer une activité multiservice permettant de faire de petits bricolages qui ne nécessitent pas de compétence particulière. Bien évidemment, cette option n’est pas la meilleure, sachant que le métier de serrurier a mauvaise presse auprès des Français depuis quelques années (plus de détails sur Sweetyhome).

L’option la plus fiable est de se faire former par des organismes compétents, afin d’être reconnu comme serrurier dépanneur. Il s’agit de formations intensives et spécialisées, d’une durée de 15h. Elle est réalisée par le FSMD Formation, le seul centre de formation habilité à délivrer une certification permettant de devenir serrurier et d’exercer en tant qu’artisan serrurier dépanneur. Le diplôme obtenu est reconnu par le Répertoire National des Certifications professionnelles (RNCP).

Quelles sont les qualités requises pour un tel métier ? Pour quel salaire ?

Le métier d’artisan serrurier nécessite la manipulation de certains équipements pour la plupart dangereux. À cet effet, le bon serrurier-métallier doit savoir respecter les consignes de sécurité, pour son propre bien, et celui de ses clients. De même doit-il savoir faire preuve d’ingéniosité, de minutie et de doigté. Cela se comprend sachant que les réalisations ici, se font au millimètre près.

La personne qui souhaite devenir serrurier doit s’attendre à gagner au début, environ 1.400 euros bruts par mois. À certains égards, la rémunération mensuelle d’un débutant est estimée autour du SMIC. Mais en tant que chef d’entreprise, il peut prétendre à bien plus. Tout dépend de sa capacité à trouver les clients et à leur apporter satisfaction.

Dans une telle configuration, son salaire sera défini par le chiffre d’affaires qu’il réalise et par la forme juridique de son entreprise. Désireux d’en savoir plus sur comment devenir serrurier ? Visitez cette page.

Ne passez pas à côté

  • Dépannage Serrurerie

    Serrurier, ouverture de porte, serrurerie, blindage, coffre fort ... Vous êtes à la porte ? Trouvez rapidement un serrurier près de chez vous ... Des résultats garantis : dépannage serrurerie ou (...)

A voir aussi sur le site

  • L’artisan serrurier

    Le métier d’artisans serrurier a beaucoup changé ces dernières décennies. Étant avant tout formé pour le travail des métaux, il ne se contente pas de fabriquer, reproduire des serrures et des clés mais (...)
  • Trouver un serrurier à Lyon

    Découvrez comment trouver un bon serrurier, nos conseils vous aideront, espérons-le, à engager un serrurier fiable et digne de confiance. Nous couvrons ce que vous devez rechercher lorsque vous (...)
  • Comment trouver un serrurier de confiance ?

    Connaître un serrurier fiable peut faire toute la différence si vous vous enfermez accidentellement hors de votre maison, de votre entreprise ou de votre véhicule. Grâce à ses outils et à ses (...)
  • Choisir un serrurier

    Qui n’a jamais perdu ses clés à un moment donné, pour finalement les retrouver quelques heures/jours plus tard ? Malheureusement ce n’est pas toujours le cas et il se trouve que dans la majeure partie (...)
  • Alarme ou porte blindée ?

    Si le nombre de cambriolage a fortement augmenté au niveau national au cours de l’année 2013 (+8%), il est une agglomération où les chiffres dépasse toute mesure, avec une augmentation de 28% sur la (...)

Dans la même rubrique

  • Le design graphique est l’art de créer du contenu visuel pour communiquer des messages. Appliquant des techniques de hiérarchie visuelle et de mise en page, les concepteurs graphiques ou graphistes (...)
  • A l’heure de l’explosion des services de VTC et de la plateforme de mis en relation Uber, les taxis ont pris du plomb dans l’aile et la profession devient de moins en moins attrayante, d’une part de (...)
  • Le savoir-faire ancestral de la Lorraine s’illustre depuis longtemps dans ses cristalleries. Les manufactures assurent depuis de nombreuses générations un travail du cristal de qualité, pour des (...)
  • Il est des métiers peu connu comme celui d’ascensoriste. Et pourtant les ascenseurs sont le moyen de transport en commun le plus utilisé en France (en kilomètres parcourus). L’ascensoriste est la (...)
  • Les êtres humains ont depuis longtemps cherché à exploiter la hauteur dans leurs habitations. Si aujourd’hui on n’y prend plus vraiment garde et que les ascenseurs prennent toute leur dimension quand (...)
  • Il existe une concurrence importante sur le marché entre les différentes technologies de découpe, qu’elles soient destinées à la tôlerie, aux tubes ou aux profilés. Il y a ceux qui utilisent des (...)