Quelles sont les compétences d’un bon serrurier ?

jeudi 18 novembre 2021

Travailleur manuel très sollicité aussi bien sur les chantiers qu’à domicile, le serrurier n’est nul autre que le professionnel qui s’occupe de la réparation et de l’installation des portes. Outre cela, plusieurs autres tâches lui sont dévolues. À Paris, on retrouve plusieurs artisans serruriers, les uns aussi performants que les autres. Pour exercer cette profession, vous avez l’obligation de suivre une formation bien élaborée dans le secteur, d’acquérir de la qualification et des compétences. Mieux, le serrurier doit jouir de certaines aptitudes qui le démarqueront nettement de la concurrence. Il faut également préciser que l’artisan serrurier peut travailler pour le compte d’une entreprise ou être un travailleur indépendant. Pour répondre à son besoin de polyvalence, le professionnel doit avoir les compétences présentées ici.

Le travail des métaux

La première compétence technique dévolue au serrurier est le travail des métaux. Ainsi, vous pourrez contacter un professionnel sérieux à l’image de Etienne Services Artisan serrurier pour tous vos travaux liés aux métaux.

Dans un cadre professionnel ou à domicile, le professionnel peut être sollicité pour l’installation de n’importe quelle construction métallique. Les plus courantes sont les portes et les fenêtres métalliques. Grâce à son savoir-faire, l’artisan serrurier Paris peut concevoir ces éléments avant de les installer. On ajoute au lot, les gonds, les clés, les pylônes et autres. Il faut dire que pour ces travaux, l’œuvre du serrurier vient en complément à celui du ferronnier qui intervient au premier niveau de la conception.

D’un autre côté, il faut dire que le serrurier s’occupe aussi des travaux de réparation. Si vous avez une porte claquée à la radio, l’artisan pourra vous aider à l’ouvrir. Il n’aura pas besoin de casser le cylindre ou le barillet pour cela. Outre l’ouverture de porte, il y a aussi la réparation ou le changement de serrure que cet artisan peut réaliser en toute efficacité.

Vous souhaitez installer une porte blindée chez vous ou dans votre magasin ? C’est un choix esthétique certes, mais il sert également de dispositif sécuritaire assez fiable. Pour cette tâche encore, c’est le serrurier qui est habileté à vous aider. Avec son savoir-faire, il saura combler vos attentes et même plus.

Selon vos besoins, vous avez aussi la possibilité de solliciter les services d’un Serrurier à Paris (75000) pour installer des ponts, des passerelles et des balcons. Il faut toutefois préciser que pour ce service, il n’agit pas seul. Il collabore avec les architectes pour un rendement efficient. Vous l’aurez compris, c’est un métier polyvalent qui ne saurait être exercé en vase clos.

Les travaux de menuiserie

L’artisan serrurier peut aussi être sollicité pour les travaux de menuiserie (aluminium, bois, PVC) et de vitrerie. Par exemple, pour la conception et l’installation des portes intérieures d’un logement ou d’un bureau, ces compétences lui seront d’une aide précieuse. Pour les portes extérieures, il aura aussi besoin de travailler ces matières selon les choix du client.

Pour l’installation ou la rénovation des persiennes, des volets, des armoires ou des meubles, les compétences de l’artisan serrurier seront également sollicitées. Au besoin, le client peut demander l’insertion du verre ou du plastique dans la réalisation. Ces matières figurent parmi les plus sollicitées après le métal. Pour cela, la pose de vitre est aussi une compétence nécessaire pour l’exercice de cette profession.

Sur les chantiers de construction, vous pouvez solliciter un serrurier Paris pour la pose des vitres. Ce dernier doit alors user de créativité pour réussir la découpe et l’assemblage des vitres avant leur pose. Généralement, les compétences du professionnel sont sollicitées pour le double vitrage ou le simple vitrage. De même, pour le verre feuilleté, il est recommandé de lui faire appel.

Isolation de bâtiment et sécurité

Le serrurier est aussi le professionnel qui s’occupe de l’isolation phonique et de l’étanchéité des constructions. Grâce à ses compétences et son savoir-faire, il protège les logements contre tout type de nuisance sonore. Il se sert pour ce faire, de diverses techniques. Les plus courantes sont le blindage de portes d’une part et les travaux d’étanchéité d’autre part.

Pour un bon rendement, le professionnel procède à l’analyse des matériaux des portes en amont. Cela lui permet d’évaluer le niveau d’affaiblissement phonique de ceux-ci. Ce travail effectué en amont permet de faire une bonne isolation du logement.

Depuis quelques années, de nouvelles tâches ont été ajoutées à celles ordinairement reconnues à l’artisan serrurier. Dans le lot, on compte l’installation et la maintenance des équipements électroniques destinés à la sécurité d’une construction. Il s’agit généralement des portes équipées de systèmes de contrôle d’accès. C’est un choix sécuritaire prisé par plusieurs personnes. Ces portes fabriquées par le serrurier sont généralement autonomes et elles sont idéales pour assurer un filtrage des entrées dans un logement, un immeuble, un magasin ou un bureau.

En clair, le serrurier moderne n’est pas seulement là pour installer ou réparer les portes et les gonds. Il est aussi compétent pour des tâches beaucoup plus complexes. C’est bien cela qui témoigne de l’évolution de ce métier.

Les qualités d’un bon serrurier

Trouver un serrurier

Bien que les compétences techniques soient indispensables pour l’exercice de cette profession, des aptitudes personnelles ne sont pas à négliger. Entre autres, l’artisan serrurier doit jouir d’une bonne probité. Cela est d’autant plus utile lorsqu’il est un travailleur indépendant.

L’autre qualité importante, c’est la disponibilité. En effet, les situations comme le blocage de porte, une serrure coincée ou autres sont généralement imprévisibles. De ce fait, l’artisan serrurier doit se rendre disponible en permanence pour les interventions d’urgence. Il doit aussi être à l’écoute de sa clientèle et accessible. C’est ce qui lui permettra de prendre en compte les préoccupations du client et de lui apporter les bonnes solutions. Avec un contact plaisant, il pourra poser facilement des questions au client afin de mieux comprendre ses attentes.

Le bon artisan serrurier ne doit pas non plus lésiner sur les moyens pour ce qui ressort de la logistique. Il doit s’équiper convenablement afin de fournir un service de qualité. Il faut aussi noter qu’un professionnel qui offre des garanties pour ses services est plus crédible aux yeux de la clientèle. Il faudra donc y songer.

Serrurier métallier et serrurier dépanneur : quelles différences ?

Plusieurs personnes assimilent à tort le serrurier métallier au serrurier dépanneur. C’est une erreur à ne pas commettre puisque les deux professionnels ont chacun, des missions bien distinctes.

Le serrurier métallier a un champ d’intervention plus étendu que celui du serrurier dépanneur. Si le deuxième se contente des travaux orientés vers la serrurerie, ce n’est pas le cas pour le premier. En effet, le serrurier dépanneur est compétent pour la réalisation des portes, des gongs, des coffres-forts, des portails pour assurer la sécurité des constructions.

Le serrurier métallier quant à lui intervient sur les balcons, les rampes d’escalier et tous types de travaux d’envergure. Il travaille généralement sur les chantiers de construction, mais il peut également faire des interventions ponctuelles à domicile à la demande du client. Il est plus en collaboration avec d’autres experts (les architectes, les ferronniers, ….) pour ses missions. En clair, il ne se contente pas de création des pièces à partir du métal, mais il s’occupe aussi de toutes les tâches qui orbitent autour. Comprendre ces nuances vous permettra de faire un choix efficient en termes de spécialisation.

Quelles formations pour devenir serrurier ?

Peut-on devenir serrurier sans une qualification ? Hélas, non ! Pour se faire une place sur ce marché, il est indispensable de se faire former et donc, de justifier de certaines compétences. Pour avoir l’autorisation d’exercer ce métier, il faut être titulaire d’un CAP serrurier/métallier ou d’un BEP. L’un de ces deux diplômes sera réclamé avant que vous ne puissiez décrocher le saint Graal, le diplôme requis pour assumer de grandes responsabilités. Pour les projets d’envergure au sein des chantiers par exemple, ce parchemin est indispensable.

Il faut noter toutefois que certains contournements existent pour exercer cette profession. Entre autres, le BP serrurerie, le bac professionnel en bâtiment sont aussi des passerelles pour devenir serrurier professionnel. Il faut toutefois attirer votre attention sur le fait que ces contournements sont plus recommandés aux jeunes qui souhaitent s’orienter tôt dans le secteur. Attention ! il ne faut pas non plus s’arrêter au bac pro pour prétendre au métier. Il est conseillé de poursuivre les études afin d’avoir un BTS (bac + 2) en construction métallique.

Pour la formation, priorisez les instituts qui présentent certes un volet théorique pour leurs enseignements, mais qui mettent aussi un accent sur l’aspect pratique. Vous aurez alors de quoi acquérir de la maîtrise pour avoir un bon savoir-faire.

N’oubliez pas non plus de vous renseigner sur la réglementation en vigueur avant de songer à une carrière dans le secteur. Entre autres, il faut un enregistrement à la chambre des métiers. Pour finir, retenez aussi que la tarification pour ce qui est des services de ce professionnel est généralement avantageuse. Le jeune serrurier diplômé peut toucher jusqu’à 1400 euros bruts par mois dès le début de sa carrière. Ceci, c’est sans compter les évolutions de poste.

Ne passez pas à côté

  • Dépannage Serrurerie

    Serrurier, ouverture de porte, serrurerie, blindage, coffre fort ... Vous êtes à la porte ? Trouvez rapidement un serrurier près de chez vous ... Des résultats garantis : dépannage serrurerie ou (...)

A voir aussi sur le site

  • Trouver un serrurier à Lyon

    Découvrez comment trouver un bon serrurier, nos conseils vous aideront, espérons-le, à engager un serrurier fiable et digne de confiance. Nous couvrons ce que vous devez rechercher lorsque vous (...)
  • Quels sont les services proposés par un serrurier ?

    Lorsqu’on désire résoudre un dysfonctionnement de serrure chez soi, au bureau ou dans n’importe quel bâtiment, il convient de faire appel à un serrurier professionnel. Ce spécialiste offre une (...)
  • Comment devenir serrurier ?

    Egalement connu sous le nom de serrurier-métallier, le métier de serrurier nécessite de suivre un parcours. Ainsi, devenir serrurier ne s’improvise pas. Bien au contraire, il faudra remplir un (...)
  • L’artisan serrurier

    Le métier d’artisans serrurier a beaucoup changé ces dernières décennies. Étant avant tout formé pour le travail des métaux, il ne se contente pas de fabriquer, reproduire des serrures et des clés mais (...)
  • Est t-il obligatoire d’utiliser une serrure multipoint ?

    Aucune loi ne détermine une obligation quelconque à l’utilisation d’une serrure spécifique sur votre porte d’entrée principale. Par contre, votre contrat d’assurance peut spécifier un niveau de sécurité (...)

Dans la même rubrique

  • Chaque jour, ces artisans d’exception démontrent leur maîtrise d’un métier dont l’excellence repose sur l’innovation, le talent, la volonté, l’audace et la communication. Bien qu’il s’agisse d’un titre (...)
  • Ces professionnels du Bâtiment interviennent dans la phase le second oeuvre, la phase d’aménagement et de finition. ce sont eux qui posent les plaques de placo et font que vos murs seront droits et (...)
  • Les gens ont besoin d’endroits où vivre, travailler, jouer, apprendre, se rencontrer, gouverner, faire des achats et manger. Les architectes sont responsables de la conception de ces lieux, qu’ils (...)
  • Le BTP, qui a toujours eu une image un peu désuète avec des professions qui semblent inamovibles et n’évoluant pas dans les techniques, n’est pas un domaine figé. Au contraire, avec la prise de (...)
  • Il y a des professions dont on entend peu parler, c’est le cas de celle de matelassier. Ils ne sont plus très nombreux aujourd’hui à fabriquer des matelas "à l’ancienne", en laine et à la main, (...)