Le métier de carreleur, moquettiste

mardi 24 juillet 2018

Les métiers de carreleur et de moquettiste sont différents, mais ils sont tous les deux des soliers, souvent complémentaires, et devant travailler avec de nombreux autres corps de métier comme le plâtrier-plaquiste et le peintre notamment. Avec l’expérience et la connaissance du terrain le carreleur et le moquettiste peuvent envisager de passer des diplômes de niveaux supérieurs (du BTS à la Licence professionnelle), de manière à accéder à des postes de chef d’entreprise, conducteur de travaux, architecte, ingénieur en bâtiment …

Le solier moquettiste s’occupe de toutes les poses de revêtements souples, et donc autres que le carrelage et le parquet traditionnel qui sont des revêtements rigides.

Ces artisans ne sont pas de simples exécutants mais des professionnels qui planifient leur travail, qui ont un véritable savoir-faire, une habileté manuelle indéniable et un sens esthétique probant.

Les formations et les diplômes

Formations après la 3e

Il faut compter 2 ans pour préparer le CAP carreleur-mosaïste, comme pour le CAP solier-moquettiste. Ce cursus peut par la suite être complété, après 2 ans d’expérience professionnelle minimum, parun Brevet Professionnel carreleur mosaïste (2 ans) et/ou son équivalent de BP solier-moquettiste ; Il faudra ensuite 3 ans pour le bac pro aménagement et finition du bâtiment.

Formation après le bac

Il faut 2 ans d’étude après le bac pour obtenir le BTS aménagement-finition. Il est également possible avec un baccalauréat de passer un DMA décor architectural, option décor du mur

Mais encore

Ces métiers sont particulièrement exigeants et demandent beaucoup d’efforts. Le carreleur, comme le moquettiste doivent passer beaucoup de temps à genoux, parfois couché, et parfois pendant de longues minutes debout.

Il est fondamental de posséder une excellente condition physique et une bonne santé afin d’exercer ces métiers

Les carreleur-mosaïste / solier-moquettiste se doivent enfin d’être particulièrement habile, rigoureux et précis. Il est également très important d’être en mesure d’évaluer son temps de travail justement afin d’établir devis et tarifications.

En savoir plus sur le métier carreleur-mosaïste / solier-moquettiste

Ne passez pas à côté

  • Bâtiment / TP Carreleur

    Les carreleurs sont les artisans s’occupant de poser du carrelage. Mais pas seulement car ils s’occupent aussi de tous les travaux ménagers pour la finition de certaines pièces, en particulier les (...)

Dans la même rubrique

  • Pour bien travailler, il est indispensable d’être bien équipé, et aucun bricoleur ou professionnel n’échappe à la règle. C’est également le cas de l’installateur sanitaire, qui aura forcément besoin d’un (...)
  • A l’heure de l’explosion des services de VTC et de la plateforme de mis en relation Uber, les taxis ont pris du plomb dans l’aile et la profession devient de moins en moins attrayante, d’une part de (...)
  • Lorsque vous avez besoin de traduire des documents vous avez plusieurs options : Essayez de le traduire vous-même : Ce n’est habituellement pas une option à moins que vous soyez un expert dans les (...)
  • Alors que l’on a tendance à rattacher ces métiers aux métiers du bois, il se trouve que les évolutions techniques principalement font que de nombreux nouveaux matériaux sont désormais travaillés dans (...)
  • Ces professionnels du Bâtiment interviennent dans la phase le second oeuvre, la phase d’aménagement et de finition. ce sont eux qui posent les plaques de placo et font que vos murs seront droits et (...)
  • Il existe une concurrence importante sur le marché entre les différentes technologies de découpe, qu’elles soient destinées à la tôlerie, aux tubes ou aux profilés. Il y a ceux qui utilisent des (...)