Comment bloquer la mise en service pour maintenance d’un appareil électrique ?

jeudi 8 juillet 2021

La maintenance des appareils électriques est indispensable pour conserver une machine le plus longtemps possible en état de marche. Avant une révision ou un dépannage, l’électricien ou l’artisan doit mettre hors tension les équipements électriques pour garantir sa propre sécurité et celle des tiers.

La procédure de consignation électrique en 5 points

Encadrée par la norme NF C18-510, la procédure de consignation électrique se déroule en cinq étapes :

La séparation

Elle consiste à couper l’équipement de toute source d’énergie qui l’alimente. À l’aide d’un disjoncteur ou d’un sectionneur de sûreté, l’électricien sectionne les conducteurs de phase, conducteurs actifs de courant, à savoir : la phase, le neutre et la terre. Ces trois éléments remplissent trois fonctions différentes :

  • Transporter le courant dans l’installation,
  • Répartir le courant dans tout le circuit électrique,
  • Faciliter la sortie du courant en cas de déréglage.

La consignation

Cette deuxième étape vise à sécuriser l’ensemble de l’installation en évitant par tous les moyens que le courant ne revienne dans le circuit et ne cause des dégâts. Pour cela, le professionnel utilise des accessoires tels qu’un cadenas de consignation ou une balise pour assurer la mise hors tension.

L’identification

Elle se décompose en deux parties. La première consiste à s’assurer que l’installation électrique n’a plus aucun accès à l’énergie, ce qui veut dire que les deux phases précédentes ont marché. Lorsque c’est le cas, on doit signaler aux tiers que l’installation a été mise hors tension volontairement. La deuxième partie consiste à utiliser une pancarte, un panneau ou une étiquette pour interdire explicitement l’utilisation de l’appareil ou du circuit électrique mis hors tension.

La VAT ou Vérification d’Absence de Tension

Cette procédure contribue à sécuriser le périmètre d’intervention de l’électricien grâce à des appareils dont le rôle est de mesurer la tension ou l’intensité du courant électrique. Les outils recommandés pour le faire sont :

  • Un voltmètre,
  • Un ampèremètre,
  • Un ohmètre,

Lorsque le voyant lumineux n’est pas allumé, cela signifie que l’appareil n’est pas sous tension. L’utilisation de boîtiers électriques est mieux adaptée que celle des contrôleurs multiples, susceptibles de donner des informations biaisées.

La MALT

La Mise à la Terre ou MALT est la dernière étape de la consignation. Son objectif est de s’assurer que l’installation ou l’équipement à dépanner n’a pas été remis sous tension de manière involontaire.

Les cadenas de consignation pour condamner l’installation électrique pendant la maintenance

Avant d’entamer la maintenance d’un appareil électrique, les électriciens condamnent l’installation électrique à l’aide d’un cadenas de consignation. Ces cadenas ne remplissent pas tous les mêmes fonctions, il est donc nécessaire de prendre en compte plusieurs avant toute décision d’achat :

  • Le type de serrure et de clé,
  • L’anse : les différents modèles n’ont pas tous la même hauteur ni le même diamètre,
  • Le matériau qui recouvre le cadenas : vous avez la possibilité de choisir entre le nylon ou l’acier, entre autres,
  • Le niveau de résistance du modèle.

Le choix des couleurs est très souvent primordial parce qu’il permet d’identifier à distance le niveau de sécurité. La couleur rouge est généralement utilisée pour exprimer un niveau de risque élevé. Il est nécessaire d’étiqueter les cadenas afin de faciliter l’entretien des installations électriques.

A voir aussi sur le site

  • Comment fonctionne un réseau electrique ?

    Dans cet article nous n’allons pas vous expliquer de manière ultra technique ce qu’est un réseau électrique. Nous allons plutôt vous proposer un article récapitulant tout ce que l’on trouve dans une (...)
  • Quel éclairage choisir en extérieur ?

    Avec l’évolution de la technologie de l’éclairage, l’éclairage extérieur a connu son lot d’innovations. L’éclairage extérieur est aussi important que l’éclairage intérieur. L’éclairage des espaces situés (...)

Dans la même rubrique

  • La toiture est un point important pour sa maison, car elle sert à la protéger aussi bien contre les caprices de la météo que contre le temps. Mais il faut aussi bien choisir son toit pour une (...)
  • De temps en temps, vous remarquez que le carrelage de votre cuisine, de votre salle de bains ou de toute autre pièce de la maison a besoin d’être rafraîchi. En effet, la couleur et la texture ont (...)
  • Ets NORA, fort d’une longue expérience et d’une implantation sur 3 sites en France, assure la location à court, moyen et long terme, mais aussi la vente d’équipements BTP (bâtiment travaux publics. La (...)
  • Le jardin est, pour ceux qui en possèdent, un parfait lieu de repos. Cependant, il nécessite beaucoup d’entretien. Les activités sont multiples et variées. Elles vont de l’entretien classique des (...)
  • Que vous souhaitiez installer une terrasse ou un balcon, il est indispensable d’avoir une approche spécifique. Que cela soit en ce qui concerne l’organisation de l’espace, le choix des revêtements de (...)
  • Si vous manquez d’espace dans votre maison, des travaux d’extension de maison s’imposent à vous. Ce projet d’agrandissement de votre maison vous permettra de disposer d’espaces supplémentaires. (...)