Isolation thermique : quels matériaux isolants pour limiter les dépenses ?

mardi 22 septembre 2020

Les matériaux destinés à l’isolation thermique se doivent d’être de qualité pour assurer pleinement leur rôle. Parallèlement, il faut savoir que les isolants ayant leurs propres caractéristiques, tous ne s’appliquent pas à l’isolation des murs, des combles, ni des planchers.

Une isolation défectueuse est synonyme de grosses dépenses énergétiques, et par conséquent, de dépenses financières faramineuses. Pour les faire baisser, on élimine les déperditions thermiques en usant d’une bonne isolation.

Les 5 principaux types d’isolants se prêtant à l’isolation thermique de la maison

Dans le cadre d’une isolation thermique, les matériaux jouent un double rôle. Celui d’empêcher la chaleur de rentrer à l’intérieur de l’habitation quand il fait trop chaud, et à l’inverse, de la conserver pour contrer le froid de l’hiver. On les classe en 5 catégories distinctes.

Les isolants minéraux

Déclinés en plusieurs variétés (verre cellulaire, laine de verre et laine de roche), les isolants minéraux sont issus de la laine minérale, et comptent parmi les plus utilisés en raison de leur bon rapport qualité/prix. Mis en oeuvre en isolation thermique et acoustique, ils avancent des caractéristiques intéressantes comme un bon comportement en cas d’incendie . Le verre cellulaire dispose d’une bonne durabilité. Néanmoins, ces isolants conviennent surtout aux surfaces régulières. Les laines minérales se présentent sur le marché en panneaux, en vrac et en rouleaux, et la mousse de verre cellulaire, en panneaux et en granulés.

Les isolants naturels

Les matériaux d’isolation dits « naturels » pour l’isolation thermique sont d’origine animale et végétale. les isolants ayant leurs propres caractéristiques nous vous dressons ci-après une liste détaillée des principaux isolants naturels.

Le chanvre

Le chanvre est un bon isolant thermique et acoustique, ne présentant aucune nocivité chimique et regroupant plusieurs propriétés, dont l’imputrescibilité et une durabilité moyenne . Présenté en panneaux, il peut être difficile à couper.

La fibre de bois

C’est un matériau performant et bénéficiant d’une bonne durabilité lorsqu’il est utilisé en isolation thermique. En revanche, les panneaux en fibre de bois ont une empreinte écologique lourde.

Le lin

Comme matériau isolant thermique, le lin a l’avantage d’être durable et non allergène . Mais sa mise en œuvre demande l’installation d’un pare-vapeur et d’un revêtement ignifuge.

Le liège

A utiliser avec parcimonie, car sa récolte n’a lieu que tous les 10 ans. Mais lorsqu’il est utilisé en isolation thermique, le liège est performant, imputrescible et profite d’une bonne longévité.

La ouate de cellulose

Parmi les matériaux existants, c’est un peu la coqueluche des professionnels pour l’isolation thermique. La ouate de cellulose séduit pour sa performance en isolation, sa légèreté, sa souplesse. En plus, son installation n’oblige pas à s’équiper d’une protection particulière comme certains matériaux.

La laine de mouton

Même si elle est écologique, il faut un équipement spécifique pour la pose de la laine de mouton. Elle est disponible en vrac, en rouleaux et en panneaux semi-rigides. Peu durable, elle reste toutefois performante.

Les plumes de canard

En isolation thermique, ce matériau, composé de 70% de plumes, est peu durable et a besoin d’un parement ignifuge. Toutefois, il dispose de plusieurs caractéristiques positives comme le fait d’être recyclable, une bonne performance, une propriété non allergène.

Les isolants synthétiques

En panneaux rigides et issus d’un procédé chimique, ce sont le polystyrène et le polyuréthane. En isolation thermique, ces matériaux se dotent d’une bonne efficacité. Ce qui n’est pas souvent le cas en isolation acoustique.

Les matériaux d’isolation minces

Ils sont constitués de plusieurs couches intercalées de couches intermédiaires faites de feutre animal, végétal, synthétique, etc. Leur performance dépend globalement des couches qui les composent.

Les matériaux d’isolation thermique nouvelle génération

Récemment apparus, ce sont les murs de briques de 35 à 40 cm d’épaisseur, dits briques monomur et exploitant le système d’inertie thermique. Les coffrages isolants, béton cellulaire, aérogels qui ont d’ailleurs une très faible conductivité thermique, de 12 à 18 mW m−1 K−1, et qui sont très onéreux, sont dans cette catégorie. De même que le PIV (panneau isolant sous vide), également cher à l’achat et fragile, mais d’une grande efficacité tout en étant mince. Ce sont des alternatives intéressantes en isolation thermique.

Ne passez pas à côté

  • Bâtiment / TP Isolation

    Des bâtiments bien isolés réduisent la consommation d’énergie en gardant la chaleur à l’intérieur pendant l’hiver et à l’extérieur pendant l’été. L’isolation contribue également à réduire le bruit qui (...)

A voir aussi sur le site

  • 4 raisons paour lesquelles vous devez isoler votre logement

    Déperdition de chaleur, surchauffe, hausse des factures de chauffage, ce sont quelques faits auxquels on assiste dans les logements anciens ou très anciens en hiver et en été. Généralement, ils (...)
  • Comment utiliser les énergies renouvelables dans la maison ?

    L’écologie est au cœur des préoccupations actuelles. Si vous souhaitez aussi adopter une attitude plus écologique, des solutions existent afin de transformer votre maison et que celle-ci soit (...)
  • Isolation de la toiture pour 1 euro

    Les propriétaires éligibles peuvent faire isoler leur toiture pour le montant symbolique d’un euro. Dans un souci d’économie d’énergie et de réduction des coûts de chauffage, une aide financière est (...)

Dans la même rubrique

  • L’enfant de votre voisin vient peut-être de commencer des cours de batterie. Vos voisins d’en haut apprennent les claquettes modernes et la personne en dessous aime écouter la musique à plein volume. (...)
  • La rénovation des escaliers dans votre maison n’est pas aussi effrayante et difficile que vous le pensez. Une rénovation à la portée de tous La plupart des gens n’envisageraient pas un projet de (...)
  • Sans oublier de respecter les consignes de sécurité (couper l’alimentation électrique durant vos travaux), en lisant cet article, venez découvrir les bases pour installer une applique murale. (...)
  • Si le nombre de cambriolage a fortement augmenté au niveau national au cours de l’année 2013 (+8%), il est une agglomération où les chiffres dépasse toute mesure, avec une augmentation de 28% sur la (...)
  • Ces dernières années nous avons pu constater que de plus en plus d’entreprises faisaient le choix de se diriger vers l’acquisition d’équipements d’occasions. Il semblerait que la crise économique en (...)
  • La toiture est un point important pour sa maison, car elle sert à la protéger aussi bien contre les caprices de la météo que contre le temps. Mais il faut aussi bien choisir son toit pour une (...)