Pare-vapeur : 3 infos à avoir sur cette solution

lundi 31 juillet 2023

La pose d’une toiture est une étape importante dans votre projet de construction. Cet accessoire se compose de plusieurs éléments parmi lesquels figure le pare-vapeur. De quoi s’agit-il en réalité ? Quel est le rôle du pare-vapeur au niveau de l’isolation ? Quels sont les différents types de pare-vapeurs ? Éléments de réponse dans cet article.

1. Qu’est-ce qu’un pare-vapeur de toiture ?

Le pare-vapeur est une feuille ou un film qui compose la toiture. Très étanche, il constitue un moyen de protection contre la vapeur. Cela n’est cependant pas le cas avec l’ecran de sous toiture.

En vous mettant à l’abri du passage de la vapeur d’eau, le pare-vapeur vous débarrasse également de l’humidité, en fonction de sa perméabilité. En effet, avec un ecran de sous toiture, vous pouvez alors être rassuré que l’humidité dans l’air ne puisse pas vous atteindre pendant que vous occupiez votre maison.

2. Quand faut-il choisir un pare-vapeur ?

Le pare-vapeur est très recommandé si vous souhaitez installer une toiture, dont la couche est moins perméable à la vapeur d’eau. Son recours est obligatoire lorsque vous choisissez une toiture froide ventilée. Dans ce cas, cela vous permet d’obtenir une excellente isolation de vos combles perdus ou de vos combles aménagés. Cette exigence est d’ailleurs conforme aux Documents Techniques d’Application et au Cahier de Prescription Techniques CPT 3560-V2.

De plus, l’utilisation d’un pare-vapeur est obligatoire dans le cadre d’une isolation d’un bâtiment doté d’une ossature en bois. Dans ce contexte, le pare-vapeur doit être appliqué de manière continue sur tout le toit du bâtiment. Il doit aussi être placé du côté chauffé des murs sur l’ensemble de l’enveloppe du bâtiment qui est en contact avec l’extérieur.

Par ailleurs, lorsque vous installez des isolants d’origine animale ou végétale, vous devez également choisir un pare-vapeur. Cela se justifie par le fait que ces accessoires sont biosourcés, c’est-à-dire de nature hygroscopique.

3. Quel pare-vapeur choisir ?

Découvrir les pare vapeurs disponibles sur le marché est la meilleure solution pour effectuer un bon choix.

Pour choisir votre pare-vapeur, vous devez tenir compte de plusieurs facteurs, dont les types existants sur le marché. On distingue :

  • le pare-vapeur en polyéthylène ;
  • le pare-vapeur en aluminium ;
  • le pare-vapeur en bitume.

Parmi ces types de pare-vapeur, le plus utilisé est celui en polyéthylène. En effet, il possède certaines propriétés spécifiques qui le rendent plus efficace, notamment dans la gestion de la vapeur d’eau dans les constructions. En deuxième option, vous pouvez recourir à un pare-vapeur en aluminium ou des films aluminisés. Ces derniers ont la capacité de réfléchir une partie du rayonnement thermique.

Cela peut aider à limiter les pertes de chaleur, notamment à travers les parois des bâtiments. Par ailleurs, en dehors de ce facteur, vous devez également considérer le niveau d’hygrométrie de vos locaux. Si ceux-ci présentent un faible niveau, vous pouvez opter pour un pare-vapeur standard au Sd ≥ 18 m.

En somme, le pare-vapeur est une protection idéale contre la vapeur d’eau indésirable dans les bâtiments. Son utilisation vous garantit une meilleure maîtrise de l’accumulation et de la condensation d’humidité. Cela préserve alors l’intégrité de vos bâtiments.

Devis artisan gratuit

Ne passez pas à côté

  • Bâtiment / TP Isolation

    Des bâtiments bien isolés réduisent la consommation d’énergie en gardant la chaleur à l’intérieur pendant l’hiver et à l’extérieur pendant l’été. L’isolation contribue également à réduire le bruit qui (...)

A voir aussi sur le site

Dans la même rubrique

  • Le curage des canalisations est une technique de nettoyage visant à garantir le bon fonctionnement des réseaux de canalisations. Il fait partie des entretiens nécessaires d’une fosse septique. Il (...)
  • Qu’il s’agisse d’un magasin, d’un immeuble de bureaux ou d’un entrepôt, vous savez sans doute combien il est important de maintenir la propreté à l’intérieur de vos locaux commerciaux - mais qu’en est-il (...)
  • La rénovation des escaliers dans votre maison n’est pas aussi effrayante et difficile que vous le pensez. Une rénovation à la portée de tous La plupart des gens n’envisageraient pas un projet de (...)
  • L’entretien d’une maison peut paraître simple et routinier. Il reste cependant capital pour garder un niveau d’hygiène acceptable dans votre logement. Derrière la banalité de chaque action se cachent (...)
  • Informations