Le métier de Manoeuvre

lundi 16 août 2021

Lorsqu’on regarde des ouvriers s’agiter sur un chantier, on reconnaît assez facilement les différents corps de métiers. En extérieurs ou dans les locaux d’habitation, on sait reconnaître le carreleur, le maçon, l’électricien ou le plombier. Les métiers évoluent avec les matériaux, et du plus généraliste au plus pointu, on trouve quantité de compétences sur un lieu de chantier.

Comment travailler dans un chantier ?

Mais ce qui réunit tous ces métiers est le travail du manœuvre. Même si l’on considère qu’être manœuvre est dégradant et un peu dévalorisant, un bon manœuvre est une personne qui a de nombreuses compétences diverses et variées. Un manœuvre n’est pas seulement un aide pour le maçon pour lequel il mettra le sable et le ciment dans la bétonnière pour faire la gâchée. Biens sûr, il existe des manœuvres qui aident les maçons mais ils peuvent faire autre chose avec quelques années d’expérience. En effet, un manœuvre peut savoir monter des échafaudages, préparer un coffrage pour recevoir du béton, manier la pelleteuse pour creuser des petites tranchées, aider pour préparer les panneaux à bancher. Bref, un manœuvre peut connaître une large palette de métiers et tout ce qui s’y rattache en terme d’outils ou de matériels utilisés par chaque corps de métier. Un manœuvre qui a déjà aidé un carreleur ou un maçon ou même un électricien saura de quoi on lui parle si on aborde ces trois types de métiers pourtant très différents.

Si l’on a affaire à un manœuvre qui a du bon sens et qui fait preuve d’initiative, on peut travailler avec tous les outils à portée de main et surtout au bon moment. Le manœuvre doit en outre connaître l’aspect sécurité d’un travail et connaître les équipements individuels de protection car il est tenu de les mettre en œuvre, ne serait-ce que pour sa propre sécurité. On a donc affaire à un professionnel, même si le métier de manœuvre n’est pas à proprement parler qualifié. Mais que ce soit en intérim ou plus simplement en CDI, la plupart des entreprises recherchent des manœuvres qui leur permettent de mener leurs chantiers à bien. Ce n’est donc pas un métier à part entière mais une sorte de tâche qui peut dans certains cas être ou pas gratifiante. Tout dépendra de la personnalité du manœuvre et l’ambiance qu’il y a dans son environnement de travail. Si en plus, le manœuvre se lie avec des personnes qui ont envie de le faire profiter de leurs connaissances, son expérience grandira et il pourra envisager de se spécialiser par la suite en entamant une formation professionnelle. Cela reste un but à atteindre, car si certaines personnes sont contentes de rester manœuvres, il est sûr que cette fonction ne permet pas de s’élever dans la hiérarchie d’un chantier. Le manœuvre ne donnera jamais d’ordres alors que son expérience peut s’avérer intéressante à bien des égards.

En définitive, le métier de manœuvre permettra surtout de bien se familiariser avec les différents métiers que l’on trouve sur les chantiers qu’ils soient industriels ou habitationnels, et par la suite, pourra déboucher sur un cursus d’apprentissage d’un métier qualifié et plus valorisant.

Devis artisan gratuit

Ne passez pas à côté

  • Bâtiment / TP Maçonnerie

    La maçonnerie est la spécialité visant à la construction de structures à partir d’éléments individuels, qui sont souvent posés et reliés ensemble par du mortier ; le terme maçonnerie peut aussi désigner (...)

A voir aussi sur le site

  • Prix d’une toupie béton

    Nous recevons régulièrement des emails nous demandant des comparatifs de prix des toupies de béton. Si le prix du béton en lui même est souvent assez stable, ce qui peut faire varier le tarif de la (...)
  • Le métier de Plâtrier plaquiste

    Ces professionnels du Bâtiment interviennent dans la phase le second oeuvre, la phase d’aménagement et de finition. ce sont eux qui posent les plaques de placo et font que vos murs seront droits et (...)
  • Comment construire un mur en parpaing ?

    L’utilisation de parpaings en béton offre de nombreux avantages dans la construction. L’installation peut être effectuée de manière simple et en peu de temps. De plus, comme dans le cas des parpaings (...)
  • Le ravalement de façade

    Même si votre façade vous semble en bon état, il est d’usage d’opérer un ravalement tous les 10 ans. Les façades encaissent les aléas climatiques tout au long de l’année et sont particulièrement (...)
  • Comment construire un muret ?

    La construction de muret est la base de la maçonnerie classique. Il faut être très minutieux pour réussir un bon alignement et un bon aplomb. L’outillage le plus important pour cela reste bien entendu (...)

Dans la même rubrique

  • Le BTP, qui a toujours eu une image un peu désuète avec des professions qui semblent inamovibles et n’évoluant pas dans les techniques, n’est pas un domaine figé. Au contraire, avec la prise de (...)
  • La "décoration intérieure" est une appellation que nous avons tous déjà entendue à maintes reprises. C’est une notion qui nous est devenue familière en parcourant des magazines, en parcourant les médias (...)
  • Avec plus de 2 milliards de kilomètres effectués chaque année, l’ascenseur est sans aucun doute le moyen de transport le plus utilisé par les français. Cela représente tout de même quelque chose comme (...)
  • A l’heure de l’explosion des services de VTC et de la plateforme de mis en relation Uber, les taxis ont pris du plomb dans l’aile et la profession devient de moins en moins attrayante, d’une part de (...)