Artisans et prévention des risques santé

vendredi 31 mai 2019

Selon l’étude 2018 du syndicat de surveillance Artisanté, il semblerait que 39% des professionnels des professions artisanales se déclarent en mauvaise santé. Les intéressés mettent en avant les rythmes de travail importants, combinés au travail administratif qui de son côté gratte sur les soirée. On peut également constater que le suivi médical est largement insuffisant.

Prévention et santé chez les artisans

Cela dit on note à l’écoute des différents syndicats professionnels que les artisans, estiment à 94% que la prévention santé est fondamentale. La plupart d’entre eux (9 sur 10) ont bien pris en main les nouvelles contraintes légales comme le document unique, mettent en oeuvre des investissement pour les équipements et vêtements adaptés pour la sécurité et la santé des travailleurs en fonction des tâches accomplies, des conditions de travail, de la pénibilité etc ... Plus de 80% d’entre eux avancent assurer le suivi des visites médicales, mais on sait que ce n’est malheureusement pas toujours suffisant pour assurer une politique de prévention santé suffisante.

On note par exemple que les artisans ont du mal à réellement impliquer leurs salariés par exemple. Il est clair que la mise en place d’un réelle politique santé, au sein d’une PME artisanale demande tout de même du temps et des investissement si ce n’est importants, suffisants.

Les maladies professionnelles

Par définition une maladie professionnelle est une pathologie se développant lentement sous l’effet répété de certains mouvements, ou sous l’effet répété de l’exposition à certains produits, matériaux etc ... Les maladies professionnelles sont recensées dans le tableaux dit de "maladies professionnelles".

Comme pour de nombreuses autres professions, la maladie touchant le plus les artisans (plus de 90% des maladies professionnelles déclarées) est le TMS pour troubles musculo-squelettique.

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) englobent une vaste gamme de problèmes, qui entraînent pour la plupart des douleurs plus ou moins aiguës, mais souvent quotidiennes et des troubles fonctionnels. De multiples affections sont possibles : tendons et gaines tendineuses, muscles, nerfs, ligaments, capsules articulaires et de bourse, vaisseaux.

Dans la même rubrique

  • Le site d’emploi en ligne Monster se déploie sur le marché de la formation. Il a créé un site dédié, Monster Formation, qui se propose de mettre en contact les salariés et les responsables des (...)
  • Quel est le meilleur placement financier qu’un artisan puisse faire ? La meilleure façon de le savoir, c’est de suivre les cours et conseils sur meilleur-placement-capital.com. Contrairement aux (...)
  • Chaque entreprise est différente, et chaque repreneur également. C’est pourquoi le vendeur comme l’acheteur doivent avant tout négocier. Pour cela, il faut s’entourer de professionnels (notaire, (...)
  • TRÈS PETITES ENTREPRISES EN RÉGIME MICRO : à compter de 2006, suppression de la déclaration n° 2042 P ... Jean-François Copé, ministre délégué au Budget et à la Réforme de l’État, porte-parole du (...)
  • Aujourd’hui, 40% des Français estiment que le bruit est une source de stress et d’anxiété. Faire appel à un spécialiste de l’isolation phoniqueest essentiel afin de trouver les solutions performantes et (...)
  • Les accidents et blessures au niveau des pieds représentent selon la sécurité sociale, près de 7% des sièges de lésion des accidents du travail. De fait, pour se protéger des écrasements, perforation, (...)